AMBROUILLE

Le spectacle a fini sa course.

(création collective)‎

L’odeur, le bruit, les filets d’une mer, d’une ville. Une humanité vit là, blessée mais fière encore et solidaire et délirante.

C’est jour de carnaval au port!

Du bar de chez la mère Pinsec à l’usine dévoreuse d’hommes et de rêves, des gens aux destins imbriqués se cherchent, se rencontrent, s’aiment et se déchirent.

Entre l’ennui et l’urgence de vivre, ou la mécanique d’une vie de travail bien huilée, entre des rêves trop grands et des délires d’ivrognes, tous les personnages de cette petite communauté, le nez tourné vers la mer, les deux pieds dans la merde, tentent de cohabiter.

C’est jour de carnaval au port!

On y fait la fête, sans retenue, sans maitrise, on s’y oublie, on s’y révèle, on y règle ses comptes avec la vie.

Issu d’une écriture collective, “Ambrouille” est un spectacle féroce et gai, où le langage familier côtoie souvent une poésie crue, où se mêlent visuel onirique et scènes du quotidien, où Farce et Tragédie se partagent les planches.

On y entre comme on vient dans un bal ou sur une terrasse de café, comme on regarde sur le quai voltiger les mouettes et courir le reflet de nos vies.

« La troupe a pêché dans la plupart des traditions théâtrales, de la plus burlesque à la plus dramatique, de  la plus populaire à la plus savante, avant d’installer son sujet dans un port cosmopolite, où tentent de cohabiter les générations, les voisins, les couple et les langues… » La République, 25 septembre 2000.

« Avec la volonté constante de travailler à la fois sur la langue et les langues – espagnole, basque, bulgare, poèmes, alexandrins, prose, néologismes – le Petit Théâtre de Pain propose un paysage foisonnant de sons et d’émotions » Sud-Ouest, 30 août 2000.

[nggallery id=9]

DISTRIBUTION

avec : Mariya Aneva, Stéfani Cézérac, Éric Destout, Manex Fuchs, Ximun Fuchs, Hélène Hervé, Fafiole Palassio, Ponpon & Tof Sanchez.

Écriture : le Petit Théâtre de Pain Mise en scène: le Petit Théâtre de Pain, sous la direction de Georges Bigot Décors et masques : Debru Art elkartea Pyrotechnie : Ponpon Bancs : Txomin Uhalde Arrangements musicaux : Xavier Barreaud